Conseil régional de l’Iffou / Le délégué Pdci de Daoukro 1 annonce sa candidature

C’est fait. La région de l’Iffou a son candidat pour les élections régionales à venir. Ce qui paraissait comme une simple intention de bonne volonté est devenu une réalité concrète et confirmée.

Le jeudi 15 mars dans un somptueux restaurant d’Abidjan le délégué Pdci-Rda de Daoukro 1 et cadre de la région s’est dévoilé face à la presse. « la séance de ce jour comme vous le constatez, rassemble les cinq députés de la région de l’Iffou, tous physiquement présents.

Au regard donc des résultats obtenus en quelques temps, nous avons décidé de continuer le travail, en nous mettant plus que par le passé, à la disposition des populations de l’Iffou, mais cette fois en conduisant une équipe à une élection en rapport avec le développement, notamment le Conseil régional ».

C’est en ces termes bien agencés que Monsieur Traoré Adam –Kolia s’est déclaré candidat pour brigué le poste de Président du Conseil régional de l’Iffou en attendant de le matérialiser officiellement devant la Commission électorale indépendante.

Hormis la plupart des élus et cadres de la région dont les 5 députés à savoir Olivier Akoto, Kra Konan Paul, Bessin Koffi Maurice, Honoré Tialyet Adi Koamé Isac, M.Traoré Adam-Kolia dit bénéficier du soutien moral et spirituel du Président Henri Konan Bédié , « Homme de paix profondément attaché à son terroir ».

Il en est de même des têtes couronnées symbolisés à cette occasion par la présence remarquée de Nanan Anzan Kpin, Roi de Koffi Amoukro au nombre des raisons qui ont motivé sa candidature, le délégué pdci a cité entre-autres : « les appels insistants lancés par le Président Henri Konan Bédié aux cadres à la solidarité et au partage avec les populations, ainsi qu’à l’encadrement de ceux-ci ; le bonheur manifeste et communicatif qu’éprouvent les personnes bénéficiaires de nos actions ;le besoin d’union et de cohésion entre les nombreux hauts cadres de notre région,

l’Iffou, afin que chacun puisse contribuer efficacement à l’amélioration du cadre et des conditions de vie des populations ;la nécessité de continuer à servir les parents des départements de Daoukro, Prikro et M’Bahiakro avec les moyens de développement décentralisé que l’État met à la disposition des populations ;ma volonté de mettre à profit mon expérience aussi bien en matière d’administration territoriale, décentralisée que dans la gestion de sociétés privées, pour apporter un plus à ce que nos devanciers ont réalisé».

Il dit accorder la priorité de ses actions au bien-être et à l’autonomisation des jeunes et des femmes.

Et non sans citer quelques objectifs non exhaustifs au nombre de 8.Ces domaines essentiels sont : « au plan humain, hydraulique , électrification rurale, les routes, la scolarisation, la santé puis naturellement les femmes et les jeunes ».

Pour terminer, il a tenu à rendre un vibrant hommage à l’équipe actuellement en exercice conduite par le Président Moïse Kouamé Koffi tout en lançant un appel au pardon, à l’union, au rassemblement et à la cohésion de toutes les filles et de tous les fils de l’Iffou.

UPL.CI

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful