la CNDHCI relatif aux récentes pluies diluviennes dans le district d’Abidjan

Communiqué de la CNDHCI relatif aux récentes pluies diluviennes dans le district d’Abidjan et certaines localités de l’intérieur du pays

Suite aux récentes pluies diluviennes dans le district d’Abidjan et certaines localités de l’intérieur du pays, la Commission Nationale des Droits de l’Homme de Côte d’Ivoire s’est rendue sur plusieurs sites impactés. Elle a rencontré plusieurs autorités administratives de même que les équipes de secours et des populations sinistrées pour s’assurer de la prise en charge, de l’assistance accordées aux sinistrés.

La CNDHCI s’incline devant la mémoire des personnes décédées, adresse ses sincères condoléances aux familles éplorées, exprime sa compassion et sa solidarité à toutes les populations impactées.

La CNDHCI se félicite de la réaction rapide des équipes de sauvetage, des acteurs de la protection civile et de la mobilisation des bénévoles, engagés dans les opérations de secours aux victimes, notamment aux personnes vulnérables piégées par les eaux.

La CNDHCI reste préoccupée par l’ampleur des dégâts enregistrés et par les prévisions météorologiques annonçant encore de fortes précipitations pour les jours à venir.

La CNDHCI apprécie particulièrement et salue les décisions prises ce jour par le Conseil National de Sécurité, présidé par le Président de la République, entre autres le décaissement d’une enveloppe d’urgence de 2 milliards de FCFA, pour une assistance humanitaire aux familles impactées et la réalisation de travaux immédiats.

La CNDHCI appelle néanmoins l’attention du Gouvernement sur la récurrence des dégâts occasionnés chaque année par les pluies diluviennes, à la même période de l’année et l’encourage fortement à prendre les mesures susceptibles de protéger durablement les populations contre les effets néfastes de ces intempéries.

La CNDHCI se félicite de l’élan de solidarité manifesté par les populations et les exhorte au respect des mesures d’urgence décidées par le Gouvernement, notamment celles relatives aux zones à risques et aux zones non-constructibles.

Elle exhorte les populations à la vigilance et à la prudence dans un contexte où les prévisions annoncent de fortes pluies jusqu’ à la fin du mois de juillet.

La CNDHCI continue d’observer la situation et reste disposée à contribuer à la recherche des solutions pour un meilleur respect des droits de l’homme.

Fait à Abidjan, le 21 juin 2018
Namizata SANGARE

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful