Cérémonie d'investiture du MOSAR << 120.000 victimes de la Crise seront visitées et nous leurs apporterons assistance >>.

Cérémonie d’investiture du MOSAR << 120.000 victimes de la Crise seront visitées et nous leurs apporterons assistance >>.

Placée sous le haut parrainage de Son Excellence Soro Kigbafori Guillaume, représenté par  Traoré Mamadou, son conseiller spécial et la présidence de sa Magesté El Hadj Koné Melarga, président du collectif des chefs traditionnels et de  communautés de Yopougon, le Mouvement de Soutien aux Actions de la République (dontR), a organisé sa cérémonie d’investiture. C’était le samedi 08 septembre 2018, en présence de nombreux chefs traditionnels et de communautés, guides religieux et leaders d’opinion .

En effet Koné Seydou, le président du MOSAR, accompagné de ses 25 coordonnateurs ont été investi par Traoré Mamadou. <<  Au nom de S.E.M.Soro Kigbafori Guillaume, je vous investi et je vous charge d’aller partout prôner le pardon, comme le fait votre parrain. Il le fait parce qu’il est mieux placé pour connaître la valeur du pardon, car il fait partie des protagonistes de la crise. Il le dit, lui Guillaume Soro ,il a commis des erreurs c’est pourquoi il demande pardon à tous>>,a dit le Conseiller spécial de Guillaume Soro.

Le MOSAR est un mouvement composé de chef traditionnel et communauté, de guides religieux, de leaders d’opinion. L’objectif est de rassembler les ivoiriens au tour des valeurs républicaines, de renforcer la cohésion sociale et la solidarité et de raffermir les liens entre les peuples .Selon le président du mouvement, 120.000 victimes des crises dont 5 000 cas emblématiques ont été enregistrées dans leur base.

<<La seule chose que le MOSAR sait faire ,c’est la réconciliation ; et cela à travers ses 8 chantiers que sont: la Compagne de sensibilisation, visite de courtoisie aux victimes ,les journées de la cohésion sociale et à la solidarité, les conférences de presse sur l’actualité, la réinsertion sociale à travers des signatures de partenariats, la caravane de la réconciliation, la promotion de la paix et de la cohésion sociale à travers l’implantation des ses différents coordinations et en fin les séminaires de formation pour ses coordinateurs>>,a déclaré ,le président du MOSAR.

Koné Seydou après avoir présenté le MOSAR et ses chantiers à venir, à rendu un vibrant hommage à tous les chefs d’État de la côte d’Ivoire qui se sont succédé jusqu’à ce jour, sans oublier M.Donald Laurent Fologo, président d’honneur du MOSAR.

Au cours de cette cérémonie, deux témoigne émouvants, d’on celui de l’Imam Camara, qui a vu ses 5 enfants tués sous ses yeux durant la crise poste électorale, dit pardonner. <<Même si cela est difficile à pardonner il faut le faire>>. Car selon lui, la vengeance ne profite à personnes.

Notons que, cet événement placé sous le signe de la réconciliation, de la cohésion et de la paix, a vu  la participation du président de l’Union des Soroïstes, Marc Ouattara et plusieurs personnes acquises au pardon et à la paix, gage de tout développement.

La cérémonie s’est achevée par la remise du livre blanc au représentant de Soro Guillaume par Koné Melarga, président de cette fête.

Patrick kouamien