Burkina Faso : sept militaires blessés lors d’une embuscade dans le nord du pays

(Xinhua) — Sept militaires burkinabés ont été blessés lundi dont deux grièvement, lorsque leur véhicule de patrouille a roulé sur un engin explosif improvisé, à Koutougou, dans le nord du pays.

Selon une source sécuritaire contactée sur place mardi, les forces de défense étaient en mission de sécurisation après l’assassinat, dimanche, du maire de la localité par des individus armés non identifiés.

Depuis 2015, le nord du Burkina Faso est le théâtre d’attaques terroristes et d’enlèvements, dirigés contre les civils et les forces de défense et de sécurité.

Suite à la multiplication des actes de violence armée dans cette partie du pays, plus de 800 familles (5.000 personnes) ont dû quitter leur domicile depuis janvier, pour rejoindre des localités plus au sud, selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Selon les experts du CICR, dans le nord du pays, en zone rurale, des centres de santé ont fermé ou fonctionnent au ralenti depuis le départ de certains personnels de santé en raison de l’insécurité, tandis qu’à Djibo (chef-lieu de la province), le nombre de patients augmente plus vite que les soins disponibles.

 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful