Burkina Faso: atelier international à Ouagadougou sur la lutte contre le VIH/SIDA

(Xinhua) — Les leaders d’opinion du secteur de la santé venus du monde entier se sont réunis autour d’un atelier innovant, du 12 au 16 février 2018 à Ouagadougou, afin de donner un coup d’accélérateur à l’éradication de l’épidémie du VIH/SIDA d’ici 2030.

Selon un communiqué de l’ONG « Initiatives Conseil international-Santé (ICI-Santé) » rendu public lundi, cet atelier innovant est organisé sous la forme d’un forum d’échange d’expériences et de résultats.

Il permettra aux participants venus de tous les pays d’Afrique centrale et de l’Ouest de prioriser, concevoir et planifier leurs stratégies de l’offre de service pour la riposte au VIH et de surmonter les obstacles qui entravent leur mise en œuvre.

L’objectif est de développer pour chacun des pays des plans d’action pour améliorer la prise en charge des adultes et des enfants et atteindre les objectifs de 2020, première étape vers l’éradication de l’épidémie du VIH/SIDA.

Selon les statistiques de l’OMS, le combat contre le VIH/SIDA a connu de grandes avancées en Afrique centrale et de l’Oues. Depuis 2010, le nombre de nouvelles infections au VIH a diminué de 33% et le nombre de décès liés à la maladie est tombé à 21%.

Comparées aux autres régions du monde, l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique centrale sont à la traine dans la course pour l’atteinte des objectifs de 2020 : 90% des personnes atteintes par le VIH/SIDA sont au courant de leur état ; 90% des personnes diagnostiquées séropositives reçoivent un traitement antirétroviral prolongé; 90% des personnes traitées aux antirétroviraux présentent une suppression virale.

En 2016, le nombre de personnes atteintes par le VIH était estimé à 6.100.000 de personnes pour l’Afrique de l’Ouest et l’Afrique Centrale, avec 370.000 nouvelles infections et 310.000 décès liés au SIDA.
On estime à 42%, soit 2,6 millions le nombre de personnes qui, dans la région, connaissent leur statut VIH. Les femmes sont plus fortement touchées, et représentent 56% des personnes infectées.

Cet atelier est organisé par Initiatives Conseil International-Santé (ICI-Santé), en partenariat avec le bureau régional de l’Afrique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS-AFRO), le Programme commun des Nations Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA), Expertise France et l’UNICEF.

 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful