BILAN DU PRÉSIDENT DE LA RÉGION INDENIE-DJUABLIN

Elu le 14 avril 2013, avec un programme de développement dans tous les secteurs :

  • Le secteur de l’éducation était prioritaire.

Ensuite :

  • La santé
  • Les routes
  • L’eau potable
  • L’électricité pour tous
  • La culture et le tourisme
  • L’agriculture et l’environnement
  • Le sport et la sécurité

Éducation

 


BILAN DU PRESIDENT DE LA REGION INDENIE-DJUABLIN

A la prise de fonction en septembre 2013, le Conseil après les différentes passations de service a noté  les actifs et passifs. Ainsi donc les bilans passés des prédécesseurs quand bien même positifs faisaient ressortir des insuffisances au niveau de l’équilibre régional du développement et de nombreux travaux restés en souffrance, d’autres abandonnés, d’autres mal façonnés. La répartition géographique des actions et opérations n’était pas faite. Chaque Conseil gérait son département selon son programme.

Conseil général du Département d’Abengourou

Éducation

L’accent avait été mis sur l’Éducation secondaire. La quasi-totalité des chefs-lieux de Sous-préfectures avaient des collèges de proximité, sauf le Département de Bettié qui n’avait qu’un seul collège. La Sous-préfecture de Diamarakro n’avait pas de collège.

Santé

Au niveau de la santé, le Conseil régional sous l’impulsion du Ministre ABINAN a procédé à l’achèvement, l’équipement et l’alimentation électrique des Centres de Santé Urbains de Zaranou, d’Amélékia et la construction des Centres de Santé Intégrés et équipement d’ Elinso, de Bébou, de Borobo.

Le Conseil Régional a initié et construit

  • les Centres de Santé Urbain d’Ebilassokro, d’Apprompronou- affewa, de Elinso et de Zamaka.
  • La construction et l’équipement d’un labo à l’hôpital de Bettié.
  • L’achèvement et l’équipement du Centre de Santé Intégré d’Akaty, en cours d’achèvement (l’équipement est déjà acquis et mis en stock).

Il est prévu l’érection des Centres de Santé Urbains en hôpital général avec les services spécialisés (bloc opératoire radiologie, cabinet dentaire, gynécologie, ophtalmologie etc…

Une douzaine d’ambulance a été préfinancée et remise à une douzaine de centres de santé notamment chr abengourou, Agnibilekrou, Béttié, Sankadiokro, Akoboissue, Diamarakro, Bangoua, Yakassé feyassé, Tanguelan

 

 

Eau potable

Beaucoup de villages restaient à être équipés en HVA et HV dans les chefs-lieux de Sous-préfectures. Plusieurs pompes environ 100 ont été réhabilitées.

 

Infrastructures routières

Les pistes étaient impraticables comme en témoignent les photos prises lors des tournées à notre prise deservice. Plusieurs villages dans la zone de Zaranou, de Bettié et d’Apprompron et d’Aniassué étaient enclavés par manque d’ouvrage de franchissement, dans la zone de Satikran-Assemanou-Dalo-Amangouakro-Anougbakro, Tahakro, les voies étaient impraticables et les villages enclavés pendant les saisons pluvieuses.

 

La première priorité a été de combler le déficit au niveau du secondaire ainsi donc l’accent a été mis sur l’achèvement de tous les travaux en souffrance(collège de Zaranou, collège d’Amélékia, collège de Bettié, collège départemental d’Abengourou, d’Aniassué et extension du collège de yakassé, du collège de Ebilassokro et construction de cinq collèges de proximité : Sankadiokro, Akoboissué, Diamarakro, Dufrébo et Damé.

 

Au niveau des routes, les zones de Bangoua S/P de Duffrébo et de Damé étaient fortement dégradées ce qui rendait ces zones enclavées pendant les saisons pluvieuses.

En infrastructures routières, il faut rappeler que le Président ABINAN a beaucoup de chance avec le don de la BAD.

 

Projet PAIA-ID 

Sous son mandat, le PAIA-ID avait réhabilité toutes les pistes et désenclavé presque tous les villages par laconstruction d’ouvrage de franchissement sur les rivières. Ainsi les villages de Satikran, Assemanou, Amangouakrou, DaloManzanouan et Pila de Plawood ont été désenclavés. Sans compter la ville de Damé, sur la rivière Iffou qui rendait presqu’inaccessible le village de Damé pendant les fortes pluies.

Plusieurs autres ouvrages ont été construits dans la zone de Yobouakro, de Bettié et d’autres sont en construction à Abradinou vers Moussakroet Yêrèyêrè.

 

Observation

Il faut noter à son actif et saluer les grandes tournées. Avant l’entrée au Gouvernement, le Président ABINAN a effectué plusieurs tournées de visite des chantiers du PAIA-ID et du Conseil, chose qui a été appréciée par toutes les populations. Ce genre d’action arrêté doit être poursuivi et encouragé.

 

Grands travaux

Avec la présence du Président ABINAN au Gouvernement, la région a bénéficié de beaucoup d’actions gouvernementales (Pont de la Comoé à Bettié, réhabilitation du pont d’Anékouadiokro, électrification de 98% des villages de la région. Plusieurs dons en ambulances ont été faits aux différents Centres de Santé, Yakassé-Feyassé, Sankadiokro,Diamarakro,Agnibilékrou, Abengourou, Bettié, Tanguelan, Bangoua, etc…, sans oublier les dons de la première dame et du Conseil café-cacao. L’acquisition d’ambulances se poursuit en 2018 pour les autres localités.

Nous avons eu la chance de recevoir à deux reprises le Président de la République et une fois la première dame qui a fait plusieurs dons aux associations des femmes et tout ceci est à l’actif du Ministre ABINAN pour son lobbying auprès du couple présidentiel.

 

Ouvrages lourds :

Le pont sur le Comoé à Bettié est à son actif ainsi que la réhabilitation du pont de la Comoé à Anékouadiokro.

 

Bitumage :

La région a bénéficié du bitumage et la réhabilitation totale de la route Comoé-Agnibilékrou avec des kilomètres de bitumes dans les chefs-lieux de Département.

Au niveau des doléances présentées par le Président ABINAN, figure la construction du lycée des jeunes filles d’Abengourou avec internat inscrit au PND.

Pour la construction de l’université, les travaux démarreront très bientôt. La phase des purges des droits coutumiers à plus de 4 milliards est en cours.

 

A Agnibilékrou

 

Un seul collège départemental avait été construit à Agnibilékrou ville, ce collège est presque transformé aujourd’hui en Lycée départemental par le Conseil Régional avec les salles polyvalentes et les classes supplémentaires au vue du déséquilibre et de la carte scolaire à nous soumettre.

 

  • L’école primaire publique d’Adahama a été achevée ainsi que la maternelle de Kotokosso et l’école primaire publique de Ceceluibo ainsi que l’achèvement de la clôture du siège de l’ex-Conseil général qui était en souffrance depuis 2007.

 

  • Quant aux opérations, des fiches projets sont établies par Sous-préfecture et regroupent les projets achevés et en cours ou programmés.

 

Quant au Conseil général duDépartement d’Agnibilékrou,

 

Au niveau des infrastructures socio-économiques, le Conseil avait mis l’accent sur les centres de santé, les routes, les pistes et l’Education de base (primaire, maternelle), l’extension de l’électrification, le lotissement, la construction du siège du Conseil général, la création de plantations de tecks etc.

 

Projet étatique PND

 

Projet Akresi Abengourou

  • Les routes Abengourou-Aboisso via Bettie reliant la région de l’Indénié-Djuablin et du Sud Comoé (les études sont terminées, le financement est pratiquement bouclé pour son bitumage entre 2019 et 2020).
  • Abengourou-Niablé reliant le Ghana est en dégradation. L’AGEROUTE a été saisie. Les travaux de réparation sont annoncés pour 2018-2019.
  • Kokonou-Apprompronou reliant la région de l’Indénié-Djuablin à la région de l’IFFOU. Le FER (Fonds d’Entretien Routier) promet que le financement est bouclé et les travaux débuteront en 2019.
  • Pareille pour le tronçon Agnibilékrou frontière Ghana.

 

Les acquis 

Nous pouvons dire que le bilan des réalisations a été bien équilibré secteur par secteur, départements et Sous-préfectures. Les réalisations ont été faites après l’état des lieux et conformément aux doléances des populations et aussi tient compte du budget alloué au Conseil régional par l’Etat.

La quasi-totalité des Sous-préfectures ont été servies et la vision du Président a été de corriger le déséquilibre en investissement.

 

Nos faiblesses

Il faut noter certaines faiblesses du Conseil régional.

Certains villages n’ont pas bénéficié de projets pendant le mandat.

Les villages de Satikran, d’Assemanou, d’Amangouakro en dehors de l’électrification n’ont pas bénéficié de projets propres du Conseil, mais ne sont pas oubliés. Ce sont des villages qui après leur désenclavement par le PAIA-ID auront de nombreux investissements de 2018 à 2020.

Les projets sont répertoriés dans le programme triennal 2018-2020.

Les villages de la Sous-préfecture de Niablé également qui se confondent aux villages de la Commune ont été pris en compte dans les projets à financer en 2018-2019-2020 dans le tableau en annexe.

Projets communautaires

Dans notre projet de société, la mise en place d’une unité des TP a été inscrite ainsi donc des engins ont été acquis  (2 motorgraders, 01 chargeuse, 02 camions bennes) pour le BTP.  Malheureusement ces engins sont immobilisés pour défaut de formalisation de la mise en place de l’unité des TP et d’un budget pour son fonctionnement par une délibération à prendre et à faire approuver.

Si la délibération de la création effective de l’unité est prise et son budget approuvé par la tutelle, le recrutement du personnel pourra se faire pour rendre fonctionnelle cette unité car ces engins immobilisés risquent des pannes pour immobilisation de longue durée.

Autres actions

Le conseil par le biais de l’ONG J’aime lire a offert à la bibliothèque régionale    5 000 livres de la maternelle au supérieur. La bibliothèque a été ouverte au hall d’information d’Abengourou.

En dehors des sapeurs-pompiers et de la bibliothèque régionale et les engins du BTP, les amis du Ministre ABINAN ont offert 7 cabinets dentaires neuf importés de l’Italie. Ce matériel gardé en stock sera incessamment distribué aux centres de santé. Ainsi que d’importants dons de plus de 150 000 000f de mobiliers et matériels médicaux pour les centres de santé de la région qui doivent être urgemment distribués. 

INFAS

Grâce au Conseil régional, l’INFAS a ouvert son antenne régionale. Les locaux ont été trouvés et réhabilités et équipés par le Conseil régional. L’antenne est fonctionnelle.

Sapeurs-pompiers (civils)

Les sapeurs-pompiers sont installés au Conseil et sont très opérationnels surtout que nous avons reçu de nombreux dons de plusieurs millions par les amis du Ministre ABINAN.

Construction

Siège des sapeurs-pompiers

L’appel d’offre pour la construction de leur siège est lancé et adjugé. Nous attendons le terrain pour commencer les travaux.

 Sport et loisirs

 ASI

L’Association sportive de l’Indenié(ASI) , équipe fanion de football a été fortement appuyée dès l’arrivée en 2013 du ministre Pascal ABINAN. Le Conseil a investi environ 100 millions pour soutenir l’ASI.

Le Ministre des sports a saisi le conseil régional pour la construction d’un stade omnisport, les démarches pour l’acquisition du site sont en cours (réf : plan directeur d’urbanisme).

Tourisme

Le Ministère du Tourisme à notre demande a retenu notre région parmi les 7 projets pilotes pour construire des villages touristiques à plusieurs millions.  Le site d’Adonikro a été retenu pour la construction du village paillote touristique.

La région va bénéficier également et incessammentd’une station météo. Le site a été trouvé à Améyakro vers le corridor. La première phase des travaux doit débuter et le Conseil devrait trouver environ 500 à 1000 m2 pour les premières installations en attendant les documents officiels du site (lettre d’attribution, extrait topo etc..)

Satisfecit

Le Conseil a été félicité par le Ministre de l’Education National pour les investissements réalisés. Au niveau de l’Education Nationale avec l’achèvement de la construction des collèges des ex-conseils généraux et la construction de nouveaux collèges de proximité dans 5 chefs-lieux de Sous-préfecture.

Environnement

Le Conseil a été félicité et fait ambassadeur de la salubrité pour les investissements réalisés dans le secteur du traitement des déchets ménagers. Acquisition de tricycles, construction de dépotoirs etc…

L’opération se poursuit dans les chefs-lieux de Sous-préfectures.

Projet du Gouvernement PND

Lors de la visite d’État à Abengourou et Agnibilékrou comme signalé plus haut, le Ministre ABINAN a exprimé les vœux des populations de la région qui ont été pris en compte et inscrits au PND.

Commerce et industries

La construction de 7 tribunaux de commerce en CI dontAbengourou enest bénéficiaire et inscrit au PND.

Enseignement technique

Est inscrite au PND la réhabilitation du CFP d’Abengourou.

Transport

Il est prévu la construction d’une gare moderne de transport de marchandises et de poids lourds à Abengourou.

Adduction d’eau

Le renforcement des capacités de production en eau potable dans la région (Abengourou-Agnibilékrou-Bettié) est prévu. La première phase a démarré à Abengourou. Le programme va s’étendre à Aniassué, Amélékia, Ebilassokro, Yakassé, Padiégnon, Sankadiokro, Zinzénou, Apprompronou.

Il est prévu l’ouverture des centres d’examen inspection de l’enseignement primaire dans la région (Zaranou, Yakassé-Feyassé, Tanguelan, Niablé, Bettié) les autres villes vont suivre.

La réhabilitation du CAFOP d’Abengourou est prévue ainsi que le lycée MODERNE  d’Abengourou.

Tous les collèges seront érigés en lycées (Bettié, Zaranou, Ebilassokro, Aniansué, Niablé, yakassé-Feyassé, Amélékia, Tanguelan).

Le lycée d’Agnibilékrou étant dans un état de vétuste très avancé, il a été demandé sa réhabilitation.

Le projet CD2 volet Education a retenu la construction de 5 collèges de proximité :

  • Abengourou, quartier HKB
  • Apouesso
  • Satikran
  • Abradinou
  • Bangoua (Agnibilékrou)

Sécurité

Toutes les brigades de gendarmerie de Aniassué, Amélékia, Tanguelan sont ouverts, l’opération va se poursuivre dans tous les chefs-lieux de Sous-préfecture.

Affaire sociale

Il est prévu la construction des IFEF dans les chefs-lieux de Sous-préfecture. Celle de Tanguelan est construite et offerte GRACIEUSEMENT par l’ONG Thérèse HAURY grâce à la relation personnelle du ministre Pascal ABINAN avec la vieille Thérèse AURY

ÉLECTRICITÉ

Rappelons qu’avant l’arrivée du ministre Pascal ABINAN à la tête du Conseil régional, seulement 22 POUR CENT de la region étaient couvertes en électricité. Mais depuis 2014         0 2018 LE TAUX DE COUVERTURE S’ELEVE A 98 POUR CENT.

Fait à Abidjan, le 03 avril 2018

Le 2ème  Vice-Président de la Région chargé des investissements,

de la planification, des transports et des grands travaux

ABDOULAYE Tano

 

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful