Basket-ball NBA: les Africains à l’assaut des play-offs 2018

ls sont une vingtaine d’Africains qualifiés pour la phase finale (play-offs) du Championnat nord-américain de basket-ball (NBA). Au premier tour des play-offs NBA 2018, le Sénégalais Gorgui Dieng (Minnesota) défiera ainsi le Camerounais Luc Mbah a Moute (Houston), tandis que le Malien Cheick Diallo affrontera le Nigérian Al Farouq Aminu. Revue d’effectifs.

CONFÉRENCE EST

TORONTO RAPTORS – WASHINGTON WIZARDS

La plus africaine ou presque des équipes (franchises) NBA attaque cette série  pleine de confiance. Toronto présente en effet le deuxième meilleur ratio victoires/défaites de la ligue, en saison régulière, derrière Houston. Les Raptors sont notamment très forts à domicile et la défense de fer assurée par le Camerounais Pascal Siakam n’est pas étrangère à cela. En alternance avec l’Hispano-Congolais Serge Ibaka, l’intérieur de 24 ans s’apprête à faire vivre un mauvais moment aux Wizards. A noter aussi que l’ailier anglo-nigérian Ogugua Anunoby, auteur de débuts intéressants en NBA, aura peut-être un peu de temps de jeu durant ce premier tour, même si les « rookies » sont généralement jugés trop tendres pour les rudes confrontations en play-offs.

BOSTON CELTICS – MILWAUKEE BUCKS

Quatre binationaux vont s’affronter. Trois rookies sont du côté de Boston : l’ailier américano-égyptien Abdel Nader, l’ailier américano-nigérian Semi Ojeleye et l’ailier franco-congolais Guerschon Yabusele. Comme en saison régulière, leurs temps de jeu respectifs devraient être assez réduits voire inexistants durant les play-offs. Dans les rangs des Bucks, il y a le pivot australo-sud-soudanais Thon Maker. Ce dernier revient de blessure juste à temps pour apporter sa contribution défensive.

PHILADELPHIA 76ERS – MIAMI HEAT

C’est l’équipe de la fin de saison régulière ! Philadelphie vient d’enchainer 16 victoires malgré l’absence de Joël Embiid, le meilleur Africain de NBA. Le pivot camerounais, opéré d’une pommette, va toutefois ce premier tour face au Heat de l’ailier fort américano-nigérian Bam Adebayo, auteur de premiers mois convaincants en NBA. Côté 76ers, l’arrière-ailier franco-congolais Timothé Luwawu-Cabarrot va tenter de grappiller les premières minutes de sa carrière en play-offs.

CLEVELAND CAVALIERS – INDIANA PACERS

Les Pacers brulent d’envie de faire chuter les Cavaliers de LeBron James. Notamment, les deux Américano-Nigérians d’Indiana, Ike Anigbogu et surtout Victor Oladipo. Le premier a été rappelé dans l’effectif juste avant les play-offs tandis que le deuxième a pris une nouvelle dimension, cette année. Avec ses belles statistiques (un peu plus de 23 points, 5 rebonds et 4 passes en moyenne), Oladipo a été sélectionné pour le prestigieux match de gala All Star Game et présélectionné en équipe des Etats-Unis pour les Jeux olympiques.

CONFÉRENCE OUEST

HOUSTON ROCKETS – MINNESOTA TIMBERWOLVES

Les Timberwolves de Gorgui Dieng vont-ils tenir le choc face à la meilleure franchise de saison régulière ? Le pivot sénégalais et ses partenaires risquent de souffrir terriblement face à l’impressionnante armada des Rockets. Des Texans qui s’appuieront notamment sur le pivot américano-nigérian Chinanu Onuaku et surtout sur le Camerounais Luc Mbah a Moute pour assurer en défense. Ce dernier dispose en outre d’une expérience précieuse du haut de ses 31 ans et de ses dix saisons en NBA.

GOLDEN STATE WARRIORS – SAN ANTONIO SPURS

Aucun Africain ne dispute cette série.

PORTLAND TRAIL BLAZERS – NEW ORLEANS PELICANS

Pas toujours très adroit en attaque, l’intérieur nigérian Al Farouq Aminu est toutefois capable de hisser son niveau de jeu en play-offs. C’est une mauvaise nouvelle pour les Pelicans de Cheick Diallo. Pour sa deuxième saison en NBA, le Malien a affiché de légers progrès. Encore trop discret, il aura peut-être l’opportunité de franchir un palier durant les premiers play-offs de sa carrière.

OKLAHOMA CITY THUNDER – UTAH JAZZ

L’Américano-Sénégalais Georges Niang sera-t-il de la partie face au Thunder ? Rien n’est moins sûr tant il a peu joué cette saison. L’ailier américano-nigérian Ekpe Udoh n’a pas non plus fait d’étincelles avec le Jazz. Mais ses qualités de défenseur et son expérience seront sans doute utiles face à l’une des meilleures franchises au rebond.


NBA : CES AFRICAINS DONT LA SAISON EST FINIE

Tous les Africains ne seront pas sur le pont durant ce mois d’avril 2018, loin de là. Pour certains, la saison est déjà finie et c’est parfois tant mieux. Le Congolais Bismack Biyombo a vécu un calvaire avec le Magic d’Orlando. Même constat pour son compatrioteEmmanuel Mudiay avec les Knicks de New York. Dans la conférence ouest, le TunisienSalah Mejri a encore tout donné avec les Mavericks de Dallas. Mais cela n’a rien changé au sort des Texans.

Source : Rfi.fr