Bangolo: le prenant pour un cochon, Odilon tue un enfant de 12 ans

Taho Odilon, 21 ans agriculteur, c’est rendu coupable d’omicide involontaire le samedi 19 mai 2018 a Béon Gohouo, village de la commune de Bangolo. Il a au cour d’une chasse aux côcôti donné involontairement la mort a Zahi Semao Aimé âgé de 12 ans.

Cet acte lui coûtera 3 mois d’emprisonnement fermes. En effet sollicité ce jour la, par son oncle Oulaï Gabriel, pour l’abattage d’un cochon, l’homme ne savait pas ce qui l’attendait. C’est donc aidé par certains jeunes du village, que Taho Odilon se lance aux trousses de l’animal, une démi heures plus tard, le cochon est traqué a l’entrée du village.

Quand l’animal est encerclé, chacun brandit son arme afin de lui porter le coup fatale. C’est quand le cochon sort de sa cachette et tente de forcé le passage, que Taho Odilon porte le coup fatale. Mais malheureusement, au lieu de l’animal c’est plutôt le petit Zahi Semao Aimé, qui se retrouve la comme par hasard, qui reçoit la sagaie au cou.

C’est la débandade totale et curieusement, personne ne sait ou le cochon pourchassé est rentré. Transporter d’urgence a l’hôpital général de Bangolo, Zahi Semao Aimé rendra l’âme a mi chemin. Le pauvre gamin est il victime d’une pratique de sorcellerie ou d’un simple accident de chasse ? En cas les suppitations vont bon train a Bangolo.

Comparaissant à la barre du tribunal de Man le mardi 29 mai 2018 Odilon avoue ne pas comprend de ce qui lui est arrivé. << C’est belle et bien sur un cochon que j’ai lancé ma sagaie. Comment se fait il que c’est un enfant de 12 ans qui se retrouve à la place. C’est vraiment mystérieu tout ça >> s’exclame t-il.

Le tribunal qui la reconnu coupable, lui a accordé de larges circonstances atténuantes. En répression, l’à condamné a 3 mois d’emprisonnement fermes et a 50.000fr d’amende.

Doumbia Balla Moise District des montages