bannière pub
BOUAKÉ / Incendie : Les commerçants de Bouaké encore victimes des flammes.

BOUAKÉ / Incendie : Les commerçants de Bouaké encore victimes des flammes.

Comme une accoutumance, le marché de Bouaké, la deuxième grande ville de la Côte d'Ivoire est une fois de plus victime d'un incendie, le deuxième en espace de cinq mois.


Après l'incendie du mois d'août 2019 dernier qui a ravagé sur son passage des centaines de magasins du marché de sac (Bôrô), c'est au tour du marché de planches de subir le courroux des flammes, le samedi 04 janvier 2020.


Il est 22 heures, mais les pauvres populations de Bouaké, ville reconnue pour son commerce et ses nombreux magasins, ne dorment pas. Tous se hâtent à moto, en voiture ou encore à tricycle pour essayer de sauver leurs marchandises des bras du feu qui est en train s'exprimer ardemment. 


Cependant, avec l'aide des jeunes, les sapeurs-pompiers essaient tant bien que mal de dompter le feu qui a déjà ravagé une trentaine de magasins et hangars, d'où la consternation des Bouakéens. 


Et cette énième incendie des marchés de la ville de Bouaké intervient à seulement deux semaines après la pose de la première pierre marquant la reconstruction du marché central de Bouaké parti en fumée en 1998, effectuée par les présidents ivoirien Alassane Ouattara et français Emmanuel Macron. 


Alpha KEITA, à Bouaké.