APRÈS AVOIR RÉFUTÉ LA FIFA / LA FIF DONNE SA VERSION DES FAITS DANS UN COURRIER NON OFFICIEL !!!

« Ce jour (NDLR: lundi 14 mai) à 10 h il s’est tenu une séance de travail avec les auditeurs du cabinet PwC au nombre de 3 :
– 1 auditeur venu de la suisse

– Et 2 auditeurs du bureau local de ce cabinet.

Après les civilités d’usage, Le chef de mission l’auditeur venu de la suisse, nous a exposé l’objet de leur présence à la FIF.

Nous lui avons demandé sa lettre de mission. Il nous a produit le courrier du 27 avril 2018 par lequel la FIF a été informée de la décision de l’audit judiciaire.

Nous lui avons indqiué, qu’en réponse à ce courrier , nous avons posé 2 préalables à la FIFA par courriers.

Il a marqué son étonnement quant aux courriers que nous avons envoyés. Il nous a dit ne pas être au courant. Il nous a demandé: est-ce que la FIFA nous a répondu. Nous lui avons répondu que non. Il était surpris et a demandé à avoir copies des courriers. Nous lui les avons remis y compris le courrier envoyé à son cabinet et il en a pris connaissance séance tenante.

Nous avons exposé devant eux les préalables contenus dans nos courriers.

Quant à la nature de l’audit un audit judiciaire. Il nous a rassuré en nous disant que cela n’avait rien à voir avec les tribunaux ou une quelconque procédure judiciaire. Qu’il s’agissait tout simplement d’une mauvaise traduction d’un terme anglais pour désigner un audit beaucoup plus approfondi. Et que ce terme était utilisé dans le jargon Anglais.

Nous avons pris acte de son explication et lui avons indiqué qu’en français cela signifiait autre chose.
Sur le 2ème préalable, à savoir que nous n’avons reçu aucun dans le cadre du programme FIFA FORWARD dont les dispositions fondent son ordre de mission.

Là aussi il a marqué son étonnement. Et il a commencé à nous poser des questions pour s’assurer que vraiment nous n’avons reçu aucun fonds au titre de ce programme.

Nous lui avons produit les différents courriers de la FIFA qui nous promettent ces fonds mais qui ne sont jamais arrivés.
Ne comprenant plus rien, il nous a posé la question de savoir si les 15 points sur lesquels on leur a demandé d’auditer tels que le contrat canal et avec notre assureur et autres etc ont un rapport avec des fonds FIFA. Nous lui avons répondu que pour la plupart non.

Là encore il a marqué son étonnement et nous a posé la question de savoir dans ce cas là qu’est ce qu’il fait alors?

Nous lui avons répondu que nous étions à leur disposition pour travailler sur les fonds FIFA. Nous lui avons rappelé que les derniers fonds reçus de la FIFA viennent d’être audités le mois dernier par son cabinet.

Il s’agit d’un financement de 100 000 DOLLARS US affectés aux compétitions jeunes. Les justificatifs de l’utilisation de ces fonds ont été fournis à leurs auditeurs lors du dernier audit du mois dernier.

Il nous a répondu qu’il est effectivement au courant des ces derniers audits.

Nous lui avons avant de finir réitérer qu’au titre des fonds du programme FIFA FORWARD sur la base duquel ils ont reçu mandat de nous auditer, ces fonds là ne nous ont jamais été octroyés.
Sur ce fait, ils ont décidé de se retirer et de se rapprocher de leur hiérarchie et de la FIFA pour la suite à donner à cette mission.

Voici retracé les échanges qui ont eu lieu avec les auditeurs.

Ce que nous retenons de ces échanges et de par l’orientation des questions qu’ils nous posaient, est qu’ils sont bien au fait de ce qu’un audit ordonné par la FIFA ne peut que porter sur les fonds octroyés par celle-ci. Leur cabinet est l’auditeur habituel de la FIFA. Ils connaissent cette règle qui relève des textes même de la FIFA et voir du bon sens.
Tu ne peux m’auditer que sur les fonds que tu m’as octroyés ».

Djakus

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful