Amichia François, le nouveau patron des Villes ivoiriennes

A l’issu d’une large consultation et dans l’optique de former un gouvernement d’union, le Président de la République SEM Alassane Ouattara, a procédé ce mardi 10 Juillet 2018, à la signature d’un décret portant nomination des membres du gouvernement. Ainsi, des Ministres se sont vus octroyer de nouveau poste ministériel. Parmi eux, le Ministre François Albert Amichia qui anciennement Ministre des Sports et Loisirs s’ est vu attribuer les fonctions de Ministre de la ville. Actuel maire de la commune de Treichville, il est connu pour son sens pointu de la gestion des villes et communes.

Un ministère de la ville pourquoi faire?

Le Ministère de la ville est une appelation moderne du ministère de l’aménagement du territoire. En fait, c’est tout ce qui concerne nos collectivités territoriales (Mairies-Conseils régionaux). Ce ministère est une administration s’occupant des affaires rurales et des collectivités territoriales, et chargée de la décentralisation et de mettre en place la réforme territoriale.

Le « père » de l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) n’est pas sur un terrain hostile. Après cette union qu’il a dirigé, depuis 2012, le ministre François Albert Amichia dirige la faîtière de toutes les collectivités territoriales de l’espace UEMOA, le Conseil des Collectivités Territoriales (CCT); une structure qui regroupe plus de 2500 collectivités. Là, il a plaidepour des projets portant sur l’autonomisation et la décentralisation financière, l’économie verte, la coopération transfrontalière des villes et communes de l’UEMOA.

Ainsi, plusieurs pays ont pu bénéficier de construction de marché, de centres de santé, de Château d’Eau et d’éclairage à l’aide d’énergie renouvelable sans oublier les projets sur le maintien de la cohésion et de la paix avec des parcs à bétail et des trajets pour la transhumance. Actions qui ont d’ailleurs été encouragées par les Chef d’État et de gouvernement comme les Présidents Macky SALL, IBK, Talon et Faure ainsi que le président de la Commission de l’UE qui le félicitait publiquement lors du sommet UA-UE.

Son expérience d’élu local depuis les années 90 constitue donc un atout non seulement pour ce grand intellectuel mais également pour la nation toute entière.
Ici, le ministre pourra rélaborer et mettre en œuvre la politique du Gouvernement en matière de développement équilibré du territoire et de solidarité entre les territoires. Il pourra également préparer et mettre en œuvre, conjointement avec le ministre de l’Intérieur, la politique à l’égard des collectivités.

Martin Ouattara