58eme anniversaire de la Côte d'ivoire

58eme anniversaire de la Côte d’ivoire/ La sous-préfète de Gabiadji évoque les préoccupations de sa circonscription

 » Dans la sous-préfecture de Gabiadji, les populations ont fait le déplacement sur la place de l’indépendance, qui a tout même accueilli un beau monde pour la cérémonie officielle du 58ème anniversaire de l’indépendance de notre pays  »

Pour les 58 années d’indépendance de la Côte d’Ivoire, le Sous-préfet de Gabiadji , Bah Sylvie a sacrifié à la tradition le mardi 07 Août 2018.

Elle avait à ses côtés, le député San Pedro sous- préfecture, Kaha Toh Bernard, le Conseil régional représenté par le 4eme vice-président, M. Oulobo Dénis, têtes couronnées et de plusieurs personnalités issues des diverses couches socio-professionnelles.

Lors de la commémoration du présent anniversaire du pays, la représentante du Chef de l’État dans la circonscription de Gabiadji a invité ses administrés à œuvrer pour ce bien précieux qu’est la paix, gage de tout développement. Le message du Sous-préfet, à l’endroit de la population de Gabiadji a été axé autour des règlements de conflits fonciers ruraux et urbains, la délimitation des territoires des villages, la déclaration à l’état civil de nos enfants, des infrastructures de base ( Adduction en eau potable, santé, éducation, etc) et le projet de statut communal de la ville de Gabiadji.

Dans son discours de circonstance, Madame le Gouverneur Bah Sylvie dira en ses termes » Chers administrés, c’est avec un plaisir renouvelé que je m’adresse à vous comme il est de tradition lorsque nous célébrons et commémorons ensemble l’indépendance de notre pays. Cette tradition nous invite à présenter les progrès enregistrés, mais aussi à partager les espoirs et les défis de notre nation. La terre d’éburnie sous le Président de la république, Alassane Ouattara est sur la bonne voie de l’émergence.

Notre circonscription gagnerait si elle s’inscrit dans cette dynamique en s’appropriant cet ambitieux programme. Je voudrais une fois inviter les compatriotes et administrés au travail pour sortir définitivement Gabiadji de son sous-développement  » a déclaré le Sous-préfet.

L’administrateur civil n’a pas manqué de plancher sur l’actualité politique récente de notre pays dominée par la mise en place courant juillet 2018 d’une formation politique fédérative: Le parti Unifié.  » Pour ma part, j’ai foi en la capacité de nos deux leaders à se surpasser. L’enjeu est à la hauteur du défi, une Côte d’ivoire stable, réconciliée avec elle-même selon le voeu du père fondateur, Félix Houphouet Boigny  » a-t-elle fait savoir.

Au niveau des infrastructures, Madame la sous-préfet a en effet indiqué que beaucoup reste à faire. Avant de conclure son adresse par un plaidoyer au Chef de l’État à ce que Gabiadji devienne une commune. Les festivités de ce 58è anniversaire ont prit fin à Gabiadji par un défilé des couches socio-professionnelles et structures privées aux sons de la fanfare.

Avant le défilé, les deux corps représentés à savoir la Gendarmerie nationale et les Eaux et Forêts ont rendu les honneurs militaires au drapeau ivoirien des 58 ans de l’ascension à souveraineté nationale. Le vin d’honneur pris à la résidence du sous-préfet a mis fin à cette fête de l’indépendance.

Mbb/ correspondant.

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful