4è CONGRES DES RÉPUBLICAINS /LE MINISTRE ADAMA BICTOGO SUR LE FRONT DE MOBILISATION.

Sauf changement de dernière minute, les Républicains se retrouveront le 05 Mai 2018 au palais des Sport de Treichville. Et pour cause, la tenue du 4è Congrès de leur parti, le Rassemblement des Républicains (RDR). Et donc pour gagner le pari de la mobilisation, le Vice-président, chargé de la mobilisation, le ministre Adama Bictogo a entamé une tournée de mobilisation afin que ce congrès tant attendus par les Républicains, puisse contre un sursaut.

Ce lundi 30 avril 2018, ce sont les militants de la cité de Cola qui ont eu l’honneur de recevoir, ce membre de la haute Direction du parti. Reçu au siège du parti du RDR à Anyama, devant les nombreux militants, le ministre Adama Bictogo, a livré un message de confiance du Chef de l’État Sem Alassane Ouattara à ses paires.

Il a demandé aux militants de rester sereins car le Président Alassane Ouattara n’a oublié personne dans sa politique de développement de la Cote d’Ivoire. Pour le messager du jour, la ville d’Anyama, a porté le lourd fardeau de sa vie politique.

C’est pour cela qu’il les invite au congrès pour tracer l’Avenir de la Cote d’Ivoire en ce qui concerne le parti unifié. Pour le ministre Adama Bictogo, voir le parti unifié est le sens de la responsabilité d’une Cote d’Ivoire rassemblée. Le ministre qui avait à ses cotés le nouveau Département M. Diakité Ibrahim, les honorables Ouattara Siaka et Adama Sylla puis le Maire Amidou Sylla, ont rendu un vibrant hommage au doyen Lanciné Camara.

Séance tenante, le Ministre a fait un don de 10 tonnes de sucre aux frères musulmans et a ouvert deux caisses de solidarité pour les femmes et les jeunes. Notons que le groupe Force 2015 dirigé par Adama Delpi a apporté un soutien impressionnant à cette rencontre. A Koumassi au foyer des jeunes, le ministre, avant de les inviter au prochain Congrès, à tenu un discours rassembleur.

Pour lui, les militants du RDR doivent des acteurs de la réconciliation entre les fils et filles du pays. Car au-delà de la politique, il a souligné que les Ivoiriens sont des frères.

« Je vous demande chers militants d’épouser la tolérance et l’amour en allant vers vos frères quelque soit leur ethnie, car la qualité d’un grand homme au cœur se mesure par un pardon. Ce message a été toujours soutenu par le Président Alassane Ouattara » .Devant une foule qui a réussi le pari de cette rencontre, le ministre est parti confiant de les retrouver au congrès.

M.S

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful