Mercato : ces joueurs africains qui se cherchent un club

Alors que le marché hivernal des transferts 2017 va s’ouvrir, plusieurs joueurs africains sont actuellement sans club. Grâce à leur expérience et à leur talent, certains pourraient décrocher un contrat en janvier. Revue d’effectif.

JEAN-DANIEL AKPA AKPRO (CÔTE D’IVOIRE)

L’international ivoirien est polyvalent et expérimenté malgré son âge (25 ans). Ce latéral qui peut évoluer en défense ou au milieu de terrain a en effet pris part à une Coupe du monde et une Coupe d’Afrique des nations. En Championnat de France, il a déjà disputé 132 matches avec Toulouse.

SÉBASTIEN BASSONG (CAMEROUN)

Le défenseur latéral a-t-il fini son tour des clubs britanniques ? Après Newcastle, Tottenham, Wolverhampton, Norwich et Watford, le Camerounais de 31 ans se cherche un nouvel employeur. Et pourquoi pas en France, dans son pays natal ?

ESSAÏD BELKALEM (ALGÉRIE)

La presse algérienne annonce une éventuelle arrivée du défenseur international à la JS Kabylie. Agé de 28 ans, celui qui a évolué en Espagne, en Angleterre, en Turquie et en France va-t-il retourner en Algérie ?

FRÉDÉRIC BULOT (GABON)

Une blessure et un conflit avec son ex-club (Stade de Reims) ont donné un coup de frein à la carrière de ce milieu de terrain élégant. A 27 ans, le Gabonais aspire à retrouver les terrains très rapidement après en avoir été éloigné pendant plus d’un an.

ZINÉDINE MACHACH (FRANCE/ALGÉRIE)

Licencié par le Toulouse FC pour faute grave en octobre, ce milieu de terrain âgé de 21 ans devrait toutefois trouver rapidement un nouvel employeur. Son profil (jeune, doué techniquement) a de quoi plaire, même si ses déboires pourraient aussi refroidir certains recruteurs.

CÉDRIC MONGONGU (RD CONGO)

Depuis son départ d’Evian TG en 2016, le « Léopard » peine à trouver une situation stable. A 28 ans, ce solide défenseur central a encore le temps de rebondir.

SULLEY MUNTARI (GHANA)

A 33 ans, l’ex-milieu de terrain de l’Inter Milan et de l’AC Milan est loin du temps de sa splendeur. Mais son expérience et son sens du jeu pourraient se révéler bénéfique à bien des clubs.

JAMEL SAIHI (TUNISIE)

Annoncé à Marseille l’été dernier, l’ex-Montpelliérain ronge son frein depuis la fin de son contrat à Angers, l’été dernier. A 30 ans, le Tunisien peut faire valoir son expérience, avec plus de 130 matches disputés en Ligue 1 française.

MAME THIAM (SÉNÉGAL)

Italie, Belgique, Grèce… Cet attaquant âgé de 25 ans a l’habitude de bouger. En Belgique, son passage à Zulte Waregem a plutôt laissé un bon souvenir. De quoi donner des idées aux recruteurs belges ?

ABDOU TRAORÉ (MALI)

Le milieu de terrain polyvalent a été poussé vers la sortie par les Girondins de Bordeaux après une décennie de loyaux services. A 29 ans, le Malien a de l’expérience à revendre même si son inconstance lui joue des tours.

Source : Rfi.fr

ăn dặm kiểu NhậtResponsive WordPress Themenhà cấp 4 nông thônthời trang trẻ emgiày cao gótshop giày nữdownload wordpress pluginsmẫu biệt thự đẹpepichouseáo sơ mi nữhouse beautiful